Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Arles agenda

Convivencia 2013

Spectacle / Concert - Du 8 au 13 juillet 2013

Convivencia 2013

lundi 8 juillet, 18h30, rue Réattu

ouverture du festival

 

mardi 9 juillet, 12h, rue Réattu

JUR (catalogne/espagne/france)

Intimité catalane

L'univers de JUR s'impose dans sa singularité irréelle, un voyage poétique et déroutant dans un monde inexploré mêlant les langues (catalan, espagnol et français) et les histoires.

Une voix profonde, poignante d'énergie et de fragilité soutenue par des arrangements musicaux minimalistes. Une voix crevassée, gercée par l'émotion brute, vibrante comme une polyphonie tellurique et belle comme un bouquet de chardon.

Frissons !

Jur Domingo – Julien Vittecoq – Nicolas Arnould – Jean-Baptiste Maillet

 

discographie : “A boca llena“ (5 titres, 2012) ; “Ladrona“ (13 titres, 2010) ; “Juste ici“ (12 ttres, 2009) ;

http://jurmusique.com

mercredi 10 juillet, 12h, rue Réattu

L'ANIMA LOTTA (sicile)

la tradition sicilienne bousculée

À l'image de la Sicile, tour à tour grecque, romaine, arabe, normande, française, espagnole et enfin italienne, la musique de L'ANIMA LOTTA est généreuse et colorée, pleine de cette terre de contrastes et tournée vers la Méditerranée, mère inspiratrice universelle.

Au centre de cette “âme qui lutte“, Rosa Balistreri, icône de l'île, et ses textes violents, dramatiques ou tendres servis par la voix de blues de la charismatique Carine Lotta, assénée, scandée, lancée à l'horizon comme une ultime prière chargée d'énergie.

 

jeudi 11 juillet, 12h, rue Réattu

LA CONTRACLAU (occitan d'italie, troubadours)

mots des troubadours et musiques d'aujourd'hui

À neuf siècles de distance, la CONTRACLAU nous propose une errance délicate au travers des textes des troubadours, très loin des stéréotypes pour goûter une poésie de l'humain, charnelle, vibrante et universelle. En l'absence de traces mélodiques, ce groupe italien a construit autour des poèmes un univers sonore subtil et varié où se croisent l'hier et l'aujourd'hui, offrant aux textes devenus paroles vivantes, une incroyable liberté et toute leur actualité.

Avec ce juste mélange d’humilité et d’impertinence, d’énergie et de lucidité qui nous enthousiasme.

Nora Tigges (chant) – Peppe Frana (oud, citole) – Luigi Polsini (vielle) – Paolo Rossetti Murittu (tambour à cadre)

 

vendredi 12 juillet, 12h, rue Réattu

MERYEM KOUFI (algérie/flamenco)

l'âme du flamenco arabo-andalou

Formée à la musique arabo-andalouse dans son Algérie natale, musicologue, chanteuse et musicienne, Meryem KOUFI puise dans son identité, sa culture et ses rencontres comme on s'abreuve à une source d'eau claire, avec l'appétit et l'éblouissement de la jeunesse. Elle joue et chante pourtant un flamenco profond, puissant et si émouvant qu'on croirait qu'elle avait déjà vécu mille vies.

Accompagnée d'un guitariste, elle chante en toute liberté un cante puro aux couleurs et aux senteurs orientales métissé par l'histoire, un chant qui élève l'âme par sa beauté et son raffinement.

Discographie :

Mulata“ (8 titres, 2012) ; Gharnata“ (8 titres, 2004) ; “Darb el harir“ (5 titres, 2008)

www.meryemkoufi.com

 

samedi 13 juillet, 12h, rue Réattu

TA LIMANIA XENA (grèce/rebetiko)

résistance musicale des quartiers d'Athènes

Censuré par les dictatures, le rébétiko, ce chant de l'âme rebelle et fière, a cheminé de bouche à oreille jusqu'à nos jours porté par le bouzouki et le baglama, mélange brillant et inventif d'influences occidentales, orientales et balkaniques.

TA LIMANIA XENA poursuit la route et perpétue cette tradition musicale poétique et festive et son esprit insoumis qui résonne toujours à l'heure de la mondialisation.

Tassos Tsitsivakos (bouzouki, baglama, chant) – Colette Ghuilhem (accordéon, chant) – Pierre-Marie Blaja (bouzouki, baglama) – Muriel Pelca (contrebasse) – Antonis Hadjiantonis (percussions, chant) – Leonidas Patouchas (guitare, chant).

http://talimaniaxena.free.fr/

CAFE-TCHATCHE : du mardi 9 au samedi 13 juillet, à 15h30, salle Jean et Pons Dedieu

à l'issue des concerts, le café-tchatche est un temps de rencontre et d'échanges conviviaux entre les musiciens et le public. Comme son nom l'indique, on boit le café et on se parle librement !

On rencontrera donc :

JUR, le mardi 9 juillet

L'ANIMA LOTTA, le mercredi 10 juillet

LA CONTRACLAU, le jeudi 11 juillet

MERYEM KOUFI, le vendredi 12 juillet

TA LIMANIA XENA, le samedi 13 juillet

 

MEMOIRES OUVRIERES : du lundi 8 au samedi 13 juillet, salle Jean et Pons Dedieu

 

EXPOSITION

BLU

aux chantiers navals de La Ciotat

Guitariste du Massilia sound system, guitariste et banjoïste de Moussu T e Lei Jovents, BLU a sa ville de La Ciotat chevillée au corps avec en toile de fond l'histoire des chantiers navals qui l'inspirent. Les chantiers, mais aussi les ouvriers et leurs luttes.

Traits forts, noirs, affirmés comme un slogan qui fouette le silence, ses oeuvres (craies grasses, acryliques et stylo bic) sont à la frontière de la bande dessinée et de l'affiche.

http://blu13.jimdo.com/

 

PROJECTIONS : MEMOIRES OUVRIERES ARLESIENNES

L'exposition de BLU fait écho au travail de collecte réalisé depuis plusieurs années par les associations Attention Culture et rHumeurs sur la mémoire ouvrière arlésienne avec notamment les films “De mémoires... de papetiers“ sur les papeteries Etienne et “Rendez-vous au bout du monde“ sur les travailleurs du sel à Salin-de-Giraud.

Organisation du festival : La semaine de Convivència est organisée par l'Association Attention Culture ! En partenariat avec Musiques-Arles, disquaire Boutique des Passionnés, avec le soutien

de la Ville d'Arles et de ses services, du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur et de la Mutuelle de France Rhön'Alpilles

avec de fidèles et amicales complicités

La Rose à Pois, Eric Vedel, le Pot à Tabac, les Cafés de la Major, le restaurant Dune, Nuances Traiteur, la Piazza des Thermes, la boulangerie Laurent, le mas de l'Isle Saint-Pierre,

les médias : la presse quotidienne régionale, le Gai savoir, les radios l'Eko des Garrigues, radio Lenga d'Oc, Soleil fm, les sites et réseaux internet, Jacques Durand et Cultur'Com,

les associations rHumeurs, Un Quartier dans la Ville, Camargo Souvajo, Matière a, Martingale, Incidence, Lou Fourmigo, Solid'Arles et les acteurs du quartier de Griffeuille, le RESSPA réseau de l'économie Sociale et Solidaire du Pays d'Arles, la Ligue des Droits de l'Homme, le Museum Arlaten, le Cirdoc de Montpellier,

avec de nouveaux partenaires

Urban Music Group pour les apports en matériel technique, l'AmAdIp association pour le maintien à Arles du Disquaire de Proximité, le Ravi, Trad'Autour,

avec le talent, l'invention, la bonne humeur

de l'équipe des bénévoles de l'association qui assurent l'accueil des artistes et du public, qui préparent minutieusement l'organisation de la semaine pour que vous vous sentiez à Convivència comme chez vous.

Nous voulons remercier ici chacun d'eux.

Convivència à Arles se déroule rue Réattu en centre ville pour les concerts du midi et celui du lundi soir.

Salle Jean et Pons Dedieu (rue du 4 septembre) pour l'exposition de BLU “Chantiers navals de La Ciotat“, pour les projections des films “Mémoires ouvrières“ et pour tous les rendez-vous de Café-tchatche, rencontres informelles avec les artistes du jour.

à Solid'Arles, quartier Griffeuille pour le spectacle du 12 juillet à 18h30.

Lieu : concerts 14 rue Réattu, 13200 Arles, expo et projections : salle Jean et Pons Dedieu - rue du 4 septembre

Dates : Du lundi 8 juillet au samedi 13 juillet 2013

Téléphone : 04 90 96 59 93

Courriel : culture@passionnes.com

Site internet : convivencia.over-blog.net

Tarif : Gratuit